À propos du vidéogiciel : Visage

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 30 décembre 2023

Visage (PS5)

Oui, Visage m'a fait peur. Simplement parce que comme tout le monde, quand j'ouvre un placard et qu'un monstre me saute au visage, mon cœur se serre et crie au secours. Voilà. Ce que je retiens de Visage, c'est surtout son challenge de progression extrêmement retors qui nous fait tourner en rond pendant des heures dans le noir sans savoir quoi faire ou à la recherche d'une aiguille dans une botte de foin, le tout avec des méchants qui nous harcèlent, parfois nous tuent en un coup et souvent nous poussent à recharger la sauvegarde. Ça et son ambition zéro en terme de narration : aucun perso, aucun univers, juste une énième maison-purgatoire qui se transforme au gré de l'arbitraire des développeurs.

Lire la suite...