À propos du vidéogiciel : Medal of Honor : Warfighter

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 9 septembre 2021

Medal of Honor : Warfighter (PS3) // Le mode multijoueur

Bon là je viens de jouer un moment à Medal of Honor Warfighter en ligne. j'ai trouvé ça tellement atterrant de bêtise que j'ai besoin de vous en parler.

J'étais dans un mode où les joueurs s'affrontent à 10 contre 10 où une équipe doit poser trois bombes successivement avec un nombre de réapparitions limitées (75, qui reviennent à chaque bombe explosée) et l'autre équipe l'en empêcher en les tuant et désamorçant les bombes posées. Quand une bombe explose, le niveau "s'agrandit", les attaquants gagnent du terrain et les défenseurs reculent, et on se bat pour la bombe suivante. Si les trois bombes pètent les attaquants gagnent.

Maintenant voici ce que j'ai expérimenté, moi novice de Warfighter qui n'ai pas débloqué grand chose et qui joue avec les premières armes. Mon équipe et moi étions bloqués au début du niveau là où on réapparait. A peine on avançait sur l'un des trois chemins qu'on se faisait - et là je dis comme je l'ai senti - tué en une seule balle par des types tellement loin et tellement cachés qu'on les aperçoit à peine, quand même à bout portant il me faut tirer en continu pendant deux secondes pour mettre un ennemi à terre. Déjà, v'là l'injustice : j'ai affaire à des ennemis qui tirent avec des armes surpuissantes que je n'ai pas (EBR, LaRue...), qui m'abattent instantanément à des distances qui font que je ne peux rien faire avec l'équipement que j'ai à ma disposition. Eux ils ont probablement des lunettes ultra-performantes, des compensateurs de recul, des armes et accessoires qui augmentent les dégâts... Et puis moi j'ai qu'une arme et un viseur pourri, je suis bloqué au début et je ne peux strictement rien faire.

Mes alliés étaient avec moi, dans la même situation. Je n'ai pas regardé si on était une équipe de niveaux 1-10 et que les autres en face étaient tous des 100-110 prestige 6-10 (un prestige c'est quand on atteint le niveau XP maximum et qu'on recommence à zéro... Le type avec l'EBR, un Russe, était prestige 6 et niveau 110...). Je vois un problème évident de design là. Un multijoueur où on peut arriver à des situations pareilles, c'est aberrant. C'est pas qu'on était nul ; c'est qu'on avait aucune chance. Ils étaient posés dans des feuilles à 50 mètres avec des fusils sniper automatiques et c'est tout.

Il fallait sans doute pas laisser sur le niveau des points aussi avantageux (feuillages, longue portée) et intégrer des armes aussi performantes. Je sais pas exactement quelle est la combinaison miracle pour s'assurer qu'un multijoueur est bien équilibré mais c'est le boulot des développeurs quand même. Je sais pas s'ils seraient très fiers en me regardant jouer derrière mon épaule, en train d'être acculé avec mes armes de merde à mon point de respawn.

A moins qu'ils n'en aient rien à foutre ? C'est vrai qu'ils ont manifestement passé beaucoup de temps sur le "méta-jeu" : on débloque des trucs par centaines toutes les secondes, l'écran est inondé de pop-ups affichant la dernière récompense (ruban), le dernier gain d'XP (assistance ! tué ! tué dans la tête ! approvisionnement équipier ! deux d'affilée !) et les derniers déblocages (caporal 3 ! Artilleur canadien ! Expert démoliton coréen !). Le menu principal du multijoueur fait peur en arrivant tellement il déborde d'informations et de boutons redondants. Il y a aussi "les jetons Battlelog", qu'on gagne en jouant et qui, utilisés sur le site internet Battlelog, octroient des bonus d'XP si approvisionnement régulier (genre tous les jours ; deux jours d'affilée ça fait x2, mais on peut faire des combos en jouant toute la semaine ! x7 !). Le jeu a même le vice de nous indiquer à la fin d'une manche une estimation de l'expérience qu'on perd en n'utilisant pas nos jetons sur le site. On marche sur la tête.

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Car je ne vous ai pas tout raconté sur ma partie. Au bout d'un moment à se faire laminer misérablement à notre point de chute, alors qu'il nous restait genre 15 vies sur 75, notre équipe a vu un hélicoptère se ramener. Comment dire ce qui s'est passé. Et bien, nos 15 vies restantes, c'est le Russe qui les a pris avec son "bonus de soutien offensif", un hélicoptère Apache, qui nous a juste mitraillé à coup de calibres type obus jusqu'à ce que les derniers autorisés à réapparaître succombent à leur tour et marquent la défaite de notre équipe. Oui, un hélicoptère Apache a stationné au-dessus de notre point de respawn et mitraillait tout le monde, tu mourrais, tu réapparaissais, tu te faisais tuer. Et pendant ce temps, tu voyais des lignes défiler à l'écran :

[RUS] Vlad_Pout (APACHE) [BABAR] Pedrof

[RUS] Vlad_Pout (APACHE) [NIPTUCK] Christian

[RUS] Vlad_Pout (APACHE) [BAGUETTE] Barnabé

[RUS] Vlad_Pout (APACHE) [US.F.YEA] John_Rambo

Je voyais de nouvelles lignes apparaître et chasser les moins récentes continuellement.

Sincèrement, quelle est la LOGIQUE qui justifie qu'une équipe qui ROULE DEJA sur une autre, bénéfice d'atouts CRAQUES pour ROULER encore plus sur cette dernière ?

QUELLE EST CETTE PUTAIN DE LOGIQUE.

Medal of Honor : Warfighter (PS3)

En voilà un autre sur lequel je n'ai en fait jamais rien écrit !

Par rapport à son grand frère, le Medal of Honor de 2010, celui-ci pêche à mon sens par un manque de violence et de sang (oui je suis un peu malsain comme garçon), avec notamment plus aucun démembrement. Les développeurs sont passé du moteur Unreal au Frostbite et je me dis que peut-être, ce dernier n'était pas prévu pour ça (la série des Battlefield ne fait pas non plus dans le gore) donc ça pourrait être l'explication.

C'est dommage car du coup tous les affrontements sont beaucoup plus lisses et irréels.

On retrouve cependant la possibilité de gérer soi-même de façon analogique sa mise à couvert. En maintenant la gâchette L2, l'inclinaison du stick nous fait lever plus ou moins sur nos jambes, et pencher plus ou moins sur les côtés. C'est vraiment chouette pour s'exposer juste ce qu'il faut afin d'aligner notre cible, super idée. Pour autant, je ne sais pas s'il y a une si grosse différence que cela, au niveau des chances de se faire abattre, si on ne s'expose que d'un centimètre plutôt que d'être complètement à découvert. J'ai bien souvent eu l'impression que de toute façon, les ennemis visent beaucoup trop bien.

De fait, l'intérêt de la manœuvre réside surtout dans la rapidité avec laquelle on peut se remettre à couvert en cas de blessure. C'est mieux que rien, mais ils auraient pu à mon avis faire un système qui donnait bien plus d'importance au degré d'exposition.

Le scénario n'est pas génial, mais on a l'habitude avec les productions militaires américaines...

Le mode Tier 1 est de retour mais il a changé. En 2010, c'était un mode génial qui non seulement enlevait l'interface à l'écran[1] mais transformait chaque mission en une course contre la montre sans point de passage, où les kills devaient s'enchaîner le plus vite possible pour gagner de précieuses secondes (avec plus de temps pour les tirs tête et coups de poignard). C'était très immersif, très tendu, j'ai beaucoup aimé ce mode. Ça transformait en plus la façon d'aborder les combats puisque l'urgence exigeait de pratiquer le tir au jugé, sans regarder dans le viseur, et donc il fallait opter pour des armes appropriées (les grosses mitrailleuses remplaçaient avantageusement le traditionnel fusil M4).

Cet épisode Warfighter a repris ce mode mais en l'allégeant considérablement, puisque ça devient simplement un mode difficile sans interface. Sympa pour l'immersion mais décevant : ça aurait tout aussi bien pu être une option dans le menu disponible dans tous les modes de difficulté.

Warfighter propose aussi un mode de difficulté extrême qui consiste à terminer toute la campagne sans mourir. Alors je ne suis pas un grand fan de ce mode, parce qu'au contraire de Max Payne 3 je ne suis pas certain qu'il soit aussi juste avec le public. Il y a un trophée pour ce mode et je l'ai obtenu en faisant une copie de ma sauvegarde après chaque niveau ; en cas de mort, je pouvais donc recommencer au début du niveau plutôt qu'au tout début de l'aventure. Et oui, car les développeurs n'ont pas interdit au public d'arrêter la partie pour reprendre plus tard, ce qui permet évidemment d'en profiter pour faire une sauvegarde de sa sauvegarde sur clef USB par exemple... Je ne sais pas trop s'ils ont fait ce choix en connaissance de cause. Je me demande si certains ont obtenu ce trophée à la loyale ?

Un divertissement correct tout de même, où l'on traque des méchants terroristes, avec de chouettes poursuites en voiture qui mettent le moteur Frostbite à contribution[2].

Verdict = ok

 

Note(s)

  1. ^ Autrement appelée le HUD (Heads-Up Display) ou ATH (Affichage Tête Haute), cette interface désigne tous les éléments extra-diégétiques à l'écran, comme le réticule de visée, le nombre de munitions, le marqueur d'objectif...
  2. ^ Ce moteur a été créée pour la série Battlefield dans lequel on peut contrôler de nombreux véhicules. Ce moteur a donc été conçu pour ça.